Difficulté à respirer ? Causes, conséquences et traitements possibles

0

Il arrive parfois que la respiration se trouble, ce qui entraine une forte gêne. Difficulté à reprendre son souffle, sensation de respiration bloquée, rythme d’inspiration et d’expiration saccadé, ce sont des troubles respiratoires que l’on nomme également dyspnée.

Il existe des causes à cette difficulté à respirer, qu’il convient de traiter rapidement. Nous vous proposons dans cet article d’apprendre à reconnaître ces troubles respiratoires, leurs causes et leurs conséquences, ainsi que les traitements envisageables.

respiration difficile

Difficulté respiratoire : reconnaitre la dyspnée

On appelle dyspnée toute difficulté à respirer normalement. Lorsqu’à l’improviste, vous avez du mal à reprendre votre souffle, vous ressentez une sensation d’étouffement ou d’oppression au niveau des poumons, c’est que votre appareil respiratoire réagit de façon anormale.

C’est également le cas quand votre rythme respiratoire s’accélère, engendrant un essoufflement imprévu. Votre souffle est court, rapide, et il vous semble impossible de prendre une grande bouchée d’air comme vous le voudrez. C’est une sensation très désagréable qui peut vite devenir gênante au quoitiden.

Ces symptômes qui entrainent une difficulté à respirer à plusieurs causes, que nous vous détaillons ci-dessous.

A quoi est due la difficulté à respirer ?

Les causes des difficultés respiratoires sont assez nombreuses, mais elles peuvent être classées en deux catégories principales : les difficultés respiratoires liées à une maladie pulmonaire et celles liées à un problème cardiaque.

Les maladies respiratoires peuvent prendre différentes formes, comme nous le détaillons dans cette fiche complète sur les principales maladies respiratoires. Bien souvent, ce sont les poumons qui sont affectés par ces maladies, ce qui entrainent une forte difficulté à respirer. Parmi les plus courantes, on notera :

  • La bronchite, qui est une infection des bronches assez courantes. Elle est souvent la conséquence d’un rhume ou d’une rhinopharyngite mal traitée.
  • L’asthme, qui une maladie respiratoire chronique qui affecte un grand nombre de personne. L’organisme réagit face à une attaque extérieure, les bronches se contractent ce qui entraine des difficultés à respirer plus ou moins violentes. Découvrez comment le traiter facilement.
  • Les différents types d’allergies aux pollens / de rhumes des foins, qui provoquent des réactions touchant le système respiratoire. Elles peuvent se transformer en Asthme si on ne les traite pas. Pour tout savoir sur les causes et les conséquences de l’allergie aux Pollen, consulter cet article complet sur cette maladie respiratoire très courante.
  • Différentes maladies pulmonaires plus graves, comme la Pneumonie ou le cancer du Poumon. Souvent le tabagisme est la cause n°1 de ces maladies.
  • Concernant les maladies cardiaques comme une insuffisance cardiaque ou un infarctus du myocarde, elles vont également entrainer un blocage au niveau des voies respiratoires, et ainsi entrainer une respiration difficile.

Les maladies cardiaques sont bien souvent causées par des anomalies physiques ou des faiblesses de l’organisme, tandis que la plupart des maladies pulmonaires qui entrainent une difficulté à respirer sont du fait de causes extérieures : coup de froid, allergies, tabagisme, rythme de vie pas adapté…

De simple affection passagère à une difficulté respiratoire chronique, découvrons quelles conséquences peuvent avoir ces problèmes de respirations à long terme.

difficulté à respirer

Conséquences des  gênes respiratoires

Avoir des difficultés à respirer n’est jamais bénin. Si vous avez du mal à reprendre votre souffle, c’est bien que votre organisme vous envoie un signal d’alarme et il est important de réagir face à ce dernier.

Il faut savoir que les gênes respiratoires peuvent avoir de graves conséquences. Si votre organisme n’est pas assez alimenté en air, des complications telles que des pneumothorax ou des insuffisances cardiaques peuvent apparaitre. En cas de période longue sans oxygène, cela peut entrainer des lésions cérébrales irréversibles. Il est capital de trouver la source du problème rapidement lorsque vous commencez à ressentez des difficultés respiratoires.

Elles peuvent apparaitre après un effort physique, parfois à l’improviste suite à une réaction quelconque, et si dans un premier temps elles seront juste gênantes, sachez qu’elles peuvent, dans les cas les plus graves, entrainer un arrêt cardiaque.

Faites un bilan avec votre médecin dès les premières apparitions, afin de pouvoir remédier à ça le plus rapidement possible.

respirer plus facilement conseils

Les solutions pour traiter la dyspnée

La dyspnée ne disparaitra pas d’elle-même. Afin de mettre fin à cette difficulté respiratoire, il est nécessaire de comprendre quelle en est la cause. Un fois cela établi (avec un professionnel de la santé), différents traitements sont disponibles selon la maladie.

Pour les maladies liées à des agressions extérieures comme les pollens, la moisissure ou les poussières, on recommande l’utilisation de sprays nasaux antihistaminiques tels que le Dymista, très efficace. Pour l’asthme, il existe des traitements connus qui permettent de dégager les voies respiratoires très rapidement pour reprendre son souffle. Le plus connu reste la Ventoline pour les traitements urgents, ou le Qvar pour un traitement quotidien.

Certaines maladies ne nécessiteront que la prise de médicaments anti fièvre et du repos pour passer (c’est le cas de la bronchite), d’autres, plus graves, peuvent engendrer un traitement plus long voire une hospitalisation.

On recommande donc de demander un avis à votre médecin pour comprendre les causes de votre difficulté respiratoire. Au quotidien, tentez d’adopter un rythme de vie sain, en alternant pratique sportive et alimentation saine, afin de vous protéger au maximum contre l’apparition de ces difficultés respiratoires.

Partager

Commenter