Asthme : symptômes, remèdes et traitements sans ordonnance

0

L’asthme correspond à une inflammation des voies respiratoires, qui entraine des difficultés à inspirer et à expirer chez les sujets touchés. Cette maladie chronique peut être déclenchée par différents éléments irritants, tel que le pollen, la poussière ou la fumée. Elle apparait également lors d’un effort physique intense.

Nous vous expliquons dans cette fiche complète ce qui caractérise l’asthme, les symptômes et les traitements sans ordonnance possibles, et vous donnons les recommandations nécessaires pour ne plus souffrir de cette gêne respiratoire.

asthme maladie

L’Asthme, c’est quoi ?

L’asthme est une maladie qui se traduit par une inflammation des bronches. Elle touche plus de 3 millions de personnes en France, aussi bien enfants qu’adultes

Chez une personne normale, la respiration est naturelle et les mouvements d’inspirations et d’expirations s’effectuent en continu. Chez un sujet atteint d’asthme, les bronches vont se contracter et s’épaissir (on parle de bronchoconstriction), et ainsi empêcher la bonne circulation de l’air. De plus, le corps va sécréter une quantité de mucus supplémentaire en réponse à l’infection (l’hypersécrétion), qui bloque les voies respiratoires.

Le rôle des bronches est de réagir à une agression extérieure, et dans le cas de l’asthme, ce sont des éléments considérés comme irritants qui jouent le rôle de l’agresseur : la poussière, la fumée, les pollens, certains poils d’animaux… L’asthme apparaît également lors d’un effort physique intense durant lequel les bronches sont mises à rude épreuve.

C’est une maladie chronique, durable, qui apparaît sous forme de crises occasionnelles. Parfois subites, ces crises se caractérisent par une gêne respiratoire et des difficultés à reprendre son souffle, en alternance avec des moments ou la respiration s’effectue normalement. Chez certaines personnes, l’asthme engendre des difficultés respiratoires permanentes.

Asthme : symptômes

Les symptômes de l’asthme, qui apparaissent plus fortement  au matin ou la nuit, sont les suivants :

  • Des difficultés respiratoires et un essoufflement incontrôlable
  • Une toux sèche provoquée par l’excès de mucus
  • Une respiration difficile et sifflante
  • Une sensation d’oppression et de compression du thorax

Chez certains patients, l’asthme ne se caractérise que par une toux sèche, après un effort physique intense.

Lors d’une crise d’asthme, certains symptômes aggravants peuvent faire leur apparition. Une toux plus forte et une grande difficulté à reprendre sa respiration sont à noter, mais si en plus, les symptômes suivants apparaissent, appeler les secours ou rendez-vous aux urgences dans les plus brefs délais :

  • Une accélération du rythme cardiaque
  • Des difficultés à parler
  • Une toux ou une expectoration difficile
  • Des sueurs
  • Les bouts des doigts ou des lèvres qui se teintent de bleu
  • Des troubles de la conscience
  • Si votre traitement habituel ne semble pas fonctionner

Il est bon de rappeler que trop souvent, l’asthme est détecté tardivement chez les personnes qui en souffrent. Certains de ces symptômes semblent courants et on ne les associe pas forcément à de l’asthme. Pourtant, avec l’apparition d’un seul de ces symptômes, vous pourriez être considéré comme asthmatique.

L’asthme n’est pas une maladie bégnine, contrairement aux idées reçues. Chaque année, on dénombre plus de 2000 décès et il est donc important de dépister l’asthme rapidement pour pouvoir réagir au plus vite en cas de crises aigues.

Les causes de l’ Asthme

Certaines personnes sont naturellement plus sujettes à l’asthme que d’autres. En cause, des facteurs génétiques et physiques :

  • Une personne dont les membres de la famille sont asthmatiques (parents, frères, sœurs…) aura des prédispositions à le devenir à son tour. Mentionnez-le à votre médecin même si vous n’avez jamais eu à subir de crise d’asthme.
  • Les personnes nées avec un faible poids à la naissance ainsi que les personnes obèses seront également plus touchées par l’asthme.

Parmi les causes principales de l’asthme, on trouve des éléments irritants que l’on peut respirer chez soi ou à l’extérieur, et qui peuvent également être allergènes : les pollens, la fumée, la poussière, des produits chimiques (peintures, dissolvants, produits techniques de chantier ou de nettoyage), les poils d’animaux, les acariens. La pollution est également un facteur aggravant de l’asthme et les personnes qui vivent dans des métropoles polluées sont plus sujettes à ce type d’infection.

Le tabac est un élément déclencheur d’asthme, puisque la fumée viendra irriter les voies respiratoires. A ce titre, fumer pendant la grossesse augmente les chances d’avoir un enfant asthmatique.

traitement asthme

Différents types d’asthme ?

Bien que les symptômes de l’asthme soient les mêmes dans tous les cas, on peut séparer cette maladie en trois catégories :

  • L’asthme chronique : présent depuis l’enfance, le patient a subit des crises répétées à cause d’une hyperactivité de ses bronches. Les crises se font constantes et non traitées, elles peuvent amener le patient à souffrir d’insuffisance respiratoire.
  • L’asthme allergique : c’est celui qui, à court terme, engendre les crises les plus violentes. Le système réagit à un allergisant et provoque une crise d’asthme. Il faut une réponse rapide en cas de crise, que vous trouverez avec des inhalateurs comme l’Airomir ou la Ventoline.
  • L’asthme d’effort : lors d’une activité qui sollicite les bronches de manière intense, celles-ci peuvent avoir du mal à suivre le rythme et cela entraine une irritation rapide et des difficultés respiratoires.

De plus, il faut savoir que les effets qui se manifestent durant une crise d’asthme seront plus ou moins élevés, tout comme la manifestation de ces crises. On parlera alors :

  • D’asthme intermittent quand un sujet subit deux petites crises par semaine (au maximum) et/ou un ou deux petites crises par mois.
  • D’asthme persistant (léger ou modéré) lorsqu’une personne a plus de deux crises par semaine et /ou plus de deux crises nocturnes par mois, et que cela à des conséquences sur sa vie quotidienne, avec notamment une gêne dans les activités courantes.
  • D’asthme sévère quand les crises entraînent l’apparition des symptômes plus graves (mentionnés plus haut) et qu’elles nécessitent une intervention rapide.

Asthme : remède et traitement sans ordonnance

Il existe plusieurs solutions pour traiter l’asthme. On trouvera deux types de médicaments distincts, qui serviront à soulager une crise pour les premiers, et à traiter la maladie au quotidien pour en réduire les symptômes pour les secondes. A noter qu’aucun traitement sans ordonnance n’existe pour traiter l’asthme. Pour acheter un traitement contre l’asthme, vous devez obligatoirement disposer d’une ordonnance médical. Sachez en revanche que vous pouvez obtenir votre ordonnance directement en ligne chez notre pharmacie partenaire que nous vous présentons plus bas.

Les médicaments de soulagement :

Ils servent à répondre à une crise immédiatement. Souvent présenté sous la forme d’un inhalateur portable, il suffira de prendre quelques bouffées de ces produits qui dégagent les voies respiratoires,  pour retrouver une respiration normale rapidement.

La Ventoline est le traitement de soulagement de l’asthme le plus répandu. Il existe en inhalateur mais également en sirop, pour ceux qui préfèrent cette forme d’administration. C’est un médicament très pratique qui est remboursé à 35% par la sécurité sociale. Vous pouvez le commander sur notre pharmacie en ligne partenaire qui vous délivrera en plus une ordonnance pour le remboursement. La livraison s’effectue en 24h seulement, sans frais supplémentaire

L’Airomir est un inhalateur très simple à utiliser puisqu’il ne nécessite aucune pression sur l’embout. Une simple inspiration directement sur l’inhalateur permet de prendre le traitement. Particulièrement pratique pour les plus jeunes.  Il est disponible sur notre pharmacie en ligne partenaire treated.

Ventoline
Airomir
ventoline sans ordonnance
acheter airomir
>> Cliquez ici pour acheter Ventoline en ligne <<
>> Cliquez ici pour acheter Airomir en ligne <<

Les médicaments  de traitement :

Pour traiter l’asthme sur le long terme, certains médecins prescrivent des traitements préventifs à utiliser au quotidien. Ils permettent de réduite les irritations et les inflammations des bronches et de diminuer la fréquence d’apparition des crises d’asthmes.

Le Qvar est particulièrement indiqué pour traiter l’asthme sur le long terme. Egalement présenté sous la forme d’un inhalateur, il s’utilise pour une cure préventive de plusieurs semaines. Il est également disponible en ligne avec livraison en moins de 24h, chez notre pharmacie partenaire.

Qvar
acheter qvar sans ordonnance
>> Cliquez ici pour acheter Qvar en ligne <<

Comment éviter d’avoir de l’asthme et comment réduire ses effets ?

Pour éviter de développer de l’asthme, ou simplement pour minimiser la fréquence d’apparition de cette maladie, voici quelques recommandations à suivre au quotidien :

– Chez vous, nettoyez au maximum les causes potentielles d’allergies : les tapis et les moquettes, les draps, les oreillers, les rideaux. Pour cela, un lavage fréquent à 40 degrés est recommandé, et l’investissement dans du linge antiallergique peut être une idée à creuser.

– Aérez bien votre habitat, pour éviter l’excès d’humidité, responsable d’allergies et donc d’asthme.

– Passez l’aspirateur fréquemment, pour éviter l’accumulation de poussières.

– Choisissez vos activités en fonctions du risque asthmatique engendré : les sports comme le foot ou le cyclisme susciteront plus facilement des crises d’asthme, que certains sports plus modérés comme la natation. L’activité physique est recommandée, même pour un asthmatique, ne l’oubliez pas !

– Apprenez à inspirer par le nez permet de limiter l’agressivité de l’air qui entre en contact avec les bronches.

Partager

Commenter